Le Château de Vérone

Le Château de Vérone fut bâti au 13ème siècle au pied du village perché de Vinsobres, au coeur de la Drôme provençale.

Le chevalier Pierre de Vérone était alors seigneur du lieu dès 1277. Son blason est devenu lʼemblème des vins qui y sont produits.

Au début du 20ème siècle, la famille Pelissier acquis le domaine et y développa un vignoble de qualité au fil de quatre générations de vignerons.

Aujourd’hui, c’est la production de l’AOC Vinsobres, Cru des Côtes du Rhône qui fait la renomée du vignoble.

L’histoire de Vérone

1277, cʼest à cette date que lʼon trouve la première trace du chevalier Pierre de Vérone, co seigneur de Vinsobres, mentionné avec considération dans le testament dʼ Aymar de Poitiers, comte de Valentinois.

Plus tard, en 1424, cʼest le chevalier Raymond de Vérone qui sera tué lors de la bataille de Verneuil en Normandie contre les Anglais , durant la guerre de Cent Ans. Au fil des siècles, les seigneurs de Vérone contribuèrent à la construction et à lʼentretien des remparts de Vinsobres, où une tour portait leur nom.

La légende dit quʼun souterrain reliait le village fortifié à leur château , une maison forte du XIII ème siècle située en contrebas. Elle était déjà le siège dʼun important domaine agricole sans doute bâti sur les restes dʼune villa Gallo Romaine, comme plusieurs vestiges lʼindiquent. La vigne et lʼolivier y étaient déjà cultivés.